Larousse

Larousse

bandeau_chronique2

Le savoir pour tous
larousse

Pierre Larousse était un passionné !
Auditeur libre au Conservatoire National des Arts et Métiers, à la Sorbonne, au Collège de France, à l’Observatoire et au Muséum d’Histoire Naturelle, il était surnommé «  le bibliothécaire  ». Tu m’étonnes… 

Le soir, à la lueur des faibles lampes des bibliothèques parisiennes, il passait de longues heures à rédiger minutieusement des fiches cartonnées, en vue d’en faire un dictionnaire.

Son but ultime : transmettre son savoir à, je cite, « cette classe innombrable de lecteurs qui a plus d’esprit que Voltaire et qui s’appelle tout le monde ».

D’abord instituteur en 1838, son destin change quand les autorités religieuses, hostiles à sa pédagogie, l’obligent à abandonner son métier. En 1852, il fonde avec son ami Pierre Augustin Boyer la Librairie Larousse et Boyer à Paris.

Le succès est au rendez-vous puisque le Nouveau Dictionnaire de la Langue Française de 1856 (ancêtre du Petit Larousse) fut vendu à 40 000 exemplaires. Ce chiffre passa à 9 millions en 1905.

Depuis 1876, le logo a bien évolué. D’abord un pissenlit, puis associé d’une semeuse, il garda sa devise « Je sème à tout vent » jusqu’en 1970. L’idée étant de disperser les aigrettes du pissenlit aux quatre vents pour offrir l’instruction la plus complète au plus grand nombre. Un partage de savoir hautement salutaire !

VisuelLogos